CARTE - L’Amérique du Sud nouveau foyer de la pandémie : les terribles images du cimetière de Sao Paulo

CARTE - L’Amérique du Sud nouveau foyer de la pandémie : les terribles images du cimetière de Sao Paulo

CORONAVIRUS - C’est une tragique illustration de l’accélération de la propagation du Covid-19 en Amérique du Sud, et particulièrement au Brésil : le cimetière de Sao Paulo, le plus grand du pays, vit désormais au rythme des enterrements incessants.

Leurs pelles creusent sans cesse de nouvelles tombes dans la terre rouge du gigantesque cimetière. Comme le montrent les terribles images de la vidéo ci-dessus, les équipes de fossoyeurs de Vila Formosa, le plus grand cimetière de Sao Paulo et même d'Amérique Latine, font face ces derniers jours et semaines à un flot ininterrompu d’enterrements. 

Alors que pour l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'Amérique du Sud est désormais "un nouvel épicentre" de la pandémie de Covid-19, le Brésil est en effet de loin le pays plus touché, et particulièrement sa principale métropole Sao Paulo. La pandémie de coronavirus fait des ravages dans la mégalopole, qui concentre un quart des près de 23.500 décès liés au virus enregistrés au Brésil.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Une situation alarmante

L'OMS avait pointé du doigt vendredi l'augmentation du nombre de cas "dans de nombreux pays sud-américains", désignant le Brésil comme "clairement le plus affecté à ce stade". A cette date, le pays avait enregistré au total 21.048 décès, un nombre ayant doublé en un peu plus d'une dizaine de jours dans le pays, le plaçant place en sixième position au niveau mondial. Avec à ce jour un total de 374.898 contaminations selon les données compilées par l'université américaine John Hopkins, il a par ailleurs désormais remplacé la Russie au deuxième rang du bilan du nombre de cas recensés. Des chiffres qui sont toutefois largement mis en doute par la communauté scientifique, qui estime que le bilan réel de la pandémie, et particulièrement des contaminations, est nettement plus élevé.

Mais tandis que les fossoyeurs intensifient les cadences dans les cimetières des grandes villes comme Sao Paulo, le président d'extrême droite Jair Bolsonaro, parallèlement enlisé dans une  crise politique, appelle au redémarrage de l'économie. Son insistance pour le retour au travail des Brésiliens a créé d'incessantes tensions avec les gouverneurs du pays, dont la plupart ont pris des mesures de confinement.

La carte des pays les plus touchés

Autre Etat sud-américain particulièrement touché par le nouveau coronavirus, le Pérou. Pourtant premier avoir décrété des restrictions en Amérique latine, il peine également à endiguer la progression du virus. Avec plus de 120.000 cas confirmés et plus de 3.600 morts, le pays est désormais le deuxième le plus touché d'Amérique du Sud, comme en témoigne la carte ci-dessous, réalisée par notre partenaire Esri.

Si la carte ne s'affiche pas, cliquez ici.

En vidéo

Coronavirus : l'Amérique du Sud, nouvel épicentre mondial de l'épidémie

Selon un bilan établi dimanche par l'AFP, l'Amérique latine et les Caraïbes recensent pour l'heure plus de 37.700 décès et 685.500 cas confirmés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : forte hausse des hospitalisations, près de 6000 malades en réanimation

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Dr Gérald Kierzek : "il n'y a pas de problème pour rouvrir les terrasses, parce que c'est à l'extérieur"

Ukraine : le déploiement de troupes russes à la frontière est "le plus massif jamais enregistré"

Lire et commenter