VIDÉO - Donald Trump s'en va sur "My Way"

LCI PLAY - Trump s'en va sur l'air de "My Way"

CHANT DU DÉPART - Après des semaines d'atermoiements, Donald Trump a quitté la Maison Blanche en début de journée, mercredi 20 janvier, avant l'investiture de Joe Biden. Puis livré un dernier discours devant quelque 200 partisans réunis sur la base d'Andrews, avant de s'envoler pour la Floride.

La cérémonie de départ de Donald Trump est complètement inédite. Elle est le fruit de son refus d'assister à la prestation de serment de son successeur, et sa teneur est restée jusqu'au bout incertaine. Car c’est ce à quoi Donald Trump tenait le plus : partir en président en exercice, qu’il ne cessera d’être qu’à midi précises., 18h en France. Les organisateurs employés par la Maison Blanche, dont il était encore le locataire pour quelques instants, ont choisi des chansons symboliques pour accompagner le départ du président. 

Toute l'info sur

Biden et Harris à la Maison Blanche

Le départ du milliardaire, au matin même de l’investiture de Joe Biden, ce fut aussi une playlist. À quelques heures de la fin de son mandat, le couple Trump a traversé la pelouse de la Maison Blanche pour s'envoler en direction de la base d'Andrews, après quelques mots jetés à la presse, dont un "merci" surprenant sachant ses relations orageuses avec la corporation, couverts par le bruit de l'hélicoptère présidentiel. La réalisation assez minimaliste de la Maison Blanche a accompagné ce départ par la chanson Gloria, hymne disco popularisé aux États-Unis au début des années 1980. 

Déjà récurrente dans les meetings de campagne dont Trump a été si friand tout au long de son mandat, Gloria était aussi celle qui faisait danser le clan Trump le 6 janvier, tandis qu'une foule d'émeutiers envahissait le Capitole - dans une vidéo virale filmée par Donald Trump Jr. 

Sur la base d'Andrews, face à quelque 200 partisans réunis depuis l'aube, Donald et Melania Trump sont montés sur scène au son du salut de 21 coups de canon, que le président sortant avait exigés pour sa cérémonie de départ. Après avoir à nouveau vanté son bilan, Trump a souhaité "bonne chance" à la nouvelle administration, sans jamais citer Joe Biden ni Kamala Harris. Il a achevé sa son discours en promettant, énigmatique, de revenir "d'une façon ou d'une autre". À la tête d'un média ? Comme candidat républicain en 2024 ? Du résultat de son procès en destitution au Sénat dépendront une partie des réponses.

Pour sa sortie de scène, les ingénieurs du son de la Maison Blanche ont cru bon de l’accompagner du YMCA du groupe Village People. Là aussi c’est une chanson emblématique des années disco, que le jeune Donald Trump avait vécu dans le bouillonnement newyorkais de la fin des années 70.

Lire aussi

Le décollage à bord d’Air Force One en direction de la Floride, a été accompagné du plus grave My Way, de Paul Anka, popularisé à jamais par Frank Sinatra : un homme mûr se retourne sur son existence, et se dit qu’après tout, malgré "quelques regrets", il aura mené sa barque " à sa façon"- une forme d'auto-amnistie tandis que l'avion des Trump s’évanouit dans l’azur… 

Découvrez le podcast Far-West

Écoutez le podcast sur votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE PODCAST

Sur SPOTIFY

Sur DEEZER 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Covid-19 : près de 32.000 nouveaux cas mercredi, du jamais vu depuis novembre

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter