Certification de Joe Biden : Trump rassemble ses partisans survoltés à Washington

Certification de Joe Biden : Trump rassemble ses partisans survoltés à Washington

Ce 6 janvier est une date décisive aux États-Unis. C'est aujourd'hui que le Congrès doit entériner officiellement la victoire de Joe Biden. Donald Trump, lui, refuse toujours de reconnaître les résultats des élections.

Les sympathisants de Donald Trump sont venus soutenir une dernière fois leur président à Washington. Par milliers, souvent sans masques, ils étaient là pour boire ses paroles lors d'un discours où il a de nouveau refusé de reconnaître sa défaite. Donald Trump n'a jamais apporté la preuve que l'élection présidentielle était truquée, mais ses supporters en sont convaincus et ne veulent pas s'avouer battus. C'est bien Joe Biden qui a gagné, et il est en passe de renforcer son pouvoir s'il est confirmé que les deux sièges de sénateurs en jeu en Géorgie sont gagnés par les candidats de son parti. Les démocrates auront alors la majorité au Congrès pour appliquer leur programme.

Toute l'info sur

Le Capitole envahi par des partisans de Donald Trump

Pendant ce temps au Capitole, les parlementaires se réunissent pour faire le décompte officiel et définitif des voix des grands électeurs. Le score est sans appel : 306 voix pour Joe Biden, contre seulement 232 pour Donald Trump. Les forces de l'ordre ont totalement quadrillé le quartier de la Maison Blanche. Malgré le dernier baroude d'honneur des Trumpistes, dans quelques heures, sauf coup de théâtre, les parlementaires vont ratifier la victoire de Joe Biden. Et plus rien ne s'opposera à son entrée à la Maison Blanche en tant que 46ème président des États-Unis.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : 298 décès en 24h, le nombre de cas en hausse

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Un patient atteint de pneumothorax s'est-il vu refuser le droit d'être opéré parce qu'il était non-vacciné ?

Le protocole sanitaire de rentrée annoncé... depuis Ibiza : Jean-Michel Blanquer sous le feu des critiques

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.