Champs Phlégréens : vivre sur un volcan

Champs Phlégréens : vivre sur un volcan

À Naples, des centaines de milliers de personnes vivent sur un gigantesque réseau de volcan, dont certains se réveillent régulièrement. En cas d'alerte, les procédures d'évacuation sont prévues à la minute près.

C'est un paysage fascinant et inquiétant. Les champs Phlégréens comprenaient la terre brûlante. Un réseau tentaculaire de 72 volcans qui s'étend sur 100 km2 et gronde sous les pieds de près 500 000 personnes.

Toute l'info sur

Le WE

Vincenzo Mora, géologue et enseignant à l'université Federico II de Naples, nous a donné rendez-vous à la Solfatare. Un volcan imperceptible. Dans ce lieu, il n'y a pas de cratère. Seules des fumerolles qui relâchent 2 800 tonnes de gaz chaque jour.

C'est à quelques mètres d'un ancien complexe sportif que l'activité est la plus menaçante en ce moment. Vincenzo Figliolia, le maire nous a ouvert l'accès, escorté par la protection civile. En à peine quelques années, ce qui n'était qu'une petite fumerolle est devenue un cratère. Il a interdit de s'approcher du lieu à moins de 100 mètres. Le club de sports est aujourd'hui complètement abandonné. Le volcan a grignoté les vestiaires du bâtiment de l'intérieur. D'autres habitations sont-elles menacées ?

En contrebas s'étale un quartier résidentiel. À tout moment, les 80 000 habitants de Pouzzoles doivent être prêts à faire leurs bagages. Les mettre à l'abri en cas d'alerte, c'est la lourde tâche de la protection civile. La suite du reportage dans la vidéo ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

EN DIRECT - Covid-19 : les hospitalisations en baisse de 12% sur une semaine

"Depuis mon vaccin, j'enchaîne les galères" : Jérémy Chardy fait une pause

Passe d'armes entre Marion Maréchal et Marine Le Pen au sujet d'Éric Zemmour

Ces banques qui font la chasse aux PEL

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.