VIDÉO - Chine : plus de 50 morts dans des coups de grisou dans deux mines du pays

DirectLCI
DRAME EN SOUS-SOL - Deux explosions survenues dans deux mines différentes ont fait plus de 50 morts, cette semaine, en Chine.

Coups de grisou mortels. En Chine, cette semaine, deux explosions distinctes ont débouchée sur la mort de plus de cinquante mineurs, d’après des bilans officiels communiqués samedi 3 décembre par les médias d’Etat. Selon l’AFP, une première détonation s’est déclarée dans le nord-est du pays tandis que la seconde a pris place dans le nord de la Chine.


Mardi soir, une première déflagration a touché une mine gérée par un exploitant privé, située dans la commune de Qitaihe, dans la province de Heilongjiang. Selon l’agence Chine nouvelle, 22 mineurs se sont ainsi retrouvés pris au piège. Vendredi soir, d’après l’agence Chine nouvelle, la mort de 21 d’entre eux a été confirmée.


Samedi, les sauveteurs tentaient de venir en aide au seul survivant confirmé, enfermé depuis trois jours dans une galerie. Les décombres importants ralentissaient toutefois la progression des secouristes. 

32 morts à Chifeng

Un deuxième incident, ayant cette fois frappé une exploitation minière rattachée à la municipalité de Chifeng (Mongolie inférieure), a fait 32 morts, toujours selon le bilan dressé samedi par les autorités locales. 181 mineurs travaillaient sur les lieux lorsque l’explosion de gaz s’est produite. 149 d’entre eux sont parvenus à en réchapper. 


La Chine, premier producteur mondial de charbon, a compté au moins deux accidents par mois dans ses mines cette année. En novembre dernier, 33 mineurs avaient notamment trouvé la mort dans un coup de grisou survenu dans le sous-sol de la municipalité de Chongqing, dans le sud-ouest de la Chine. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter