VIDEO - Confinés à cause du coronavirus, les Italiens chantent aux balcons

VIDEO - Confinés à cause du coronavirus, les Italiens chantent aux balcons

INSOLITE - L’épidémie de Covid-19 contraint les Italiens à limiter leurs déplacement, en particulier la nuit. Mais elle ne leur a pas fait perdre le sens de la fête comme en témoignent plusieurs vidéos surprenantes qui ont surgi sur les réseaux sociaux.

L’Italie est le pays européen le plus durement touché par le Coronavirus. Sur ordre des autorités, des millions de citoyens sont confinés chez eux, contraints de limiter au maximum leurs déplacements afin d’enrayer la propagation de l’épidémie. La nuit, des voitures de police patrouillent dans les rues des grandes villes pour s’assurer que les habitants respectent les consignes. Faute de vie nocturne, certains se sont improvisés chanteur…. À leur balcon.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Sur des vidéos postées ces dernières heures sur les réseaux sociaux, on peut entendre un quartier entier de Naples chanter à l’unisson une ballade romantique tandis qu’à Turin, tous les habitants d’un immeuble entament une Macarena endiablée. A Sienne, c’est un air traditionnel qu’un groupe d’hommes entonne dans une rue déserte. Des images aussi inhabituelles qu’émouvantes.

Sur son compte Instagram, le chanteur Andrea Sannino a posté une compilation de Napolitains reprenant depuis leur fenêtre son morceau Abbracciame ("Embrasse-moi"), les remerciant : "Un jour, je raconterai cela à mes enfants et à mes petits-enfants", "Merci de me faire pleurer à gros sanglots". 

En vidéo

Quels sont les premiers effets du confinement en Italie ?

Alors que tous les événements culturels ont été suspendus en Italie, des artistes ont promis des concerts virtuels, et des musées, comme les Offices de Florence ou le Guggenheim de Venise, ont mis leur collection en ligne, tout comme l'exposition-phare sur Raphaël à Rome.

Répondant à une autre initiative très partagée sur les réseaux sociaux, des Italiens affichent sur leur domicile des dessins d'arc-en-ciel, accompagnés de cette phrase "Tutto andra bene!", "Tout ira bien !"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

La vaccination obligatoire des soignants "reste une possibilité", rappelle Gabriel Attal

EN DIRECT - Covid-19 : aux États-Unis, les personnes vaccinées peuvent se réunir sans masque

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Lire et commenter