Coronavirus : comment un passager a contaminé le tiers d’un bus en Chine ?

Coronavirus : comment un passager a contaminé le tiers d’un bus en Chine ?
International

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Fanny Weil s'est intéressée ce mercredi 2 septembre 2020 à la thèse d'une transmission du virus par aérosol.

Toute l'info sur

24H Pujadas

68 personnes font un trajet en bus pour se rendre dans la ville de Ningbo en Chine en janvier dernier. Personne ne portait de masque et l'air des deux bus était recyclé en interne, donc sans renouvellement de l'air à l'intérieur de la cabine. Après ce voyage, 24 personnes sur les 68 étaient positives au coronavirus. Un passager d'une soixantaine d'années, asymptomatique, a dû être la source de la contamination. La thèse de la contamination par aérosol s'en trouve alors confortée. Comment l'expliquer ?

Ce mercredi 2 septembre 2020, Fanny Weil, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle de . cette affaire de contamination dans un bus chinois en janvier. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 02/09/2020 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent