VIDÉO - Malades dans des couloirs ou des bureaux : les images choc de l'hôpital de Bergame, l'épicentre de l'épidémie

Bergame : les images terrifiantes de l'hôpital, submergé par l'épidémie de coronavirus
International

INQUIETUDE - Située au cœur de la Lombardie, région italienne la plus touchée par le virus, Bergame a le plus grand nombre de cas. Son hôpital est littéralement débordé et son personnel soignant à bout de souffle.

C'est la ville dont l'un des quotidiens locaux, L’Eco di Bergamo, a vu sa rubrique nécrologique passer de deux pages, le 9 février dernier, à onze, le 14 mars. Elle est désormais considérée comme l'épicentre de l'épidémie de coronavirus en Italie. Bergame, voisine de Milan, en Lombardie, compte 122.000 habitants et, pour l'heure, 3416 cas positifs (300 toutes les 24 heures), pour 261 morts (10 par jours), soit plus qu'il n'y a de noms inscrits sur les monuments aux morts de la commune.

Forcément, l'hôpital Papa Giovanni XXIII, où se concentrent 13% des cas du pays, souffre pour faire face à la violence de l'épidémie, comme le montre la vidéo en tête de cet article.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Lire aussi

Ironiquement, Bergame ne faisait pas partie des premiers foyers détectés fin février. Et la ville est celle où le confinement est le mieux respecté, affirment les autorités. "Nous pensons que le nombre de cas, dans la province, est très sous-évalué, indique au Monde son maire Giorgio Gori. On ne sait pas exactement, mais on pense qu’il y en a environ 80 % de plus." Ce qui expliquerait le taux de mortalité très alarmant (8 à 10 % rapporté au nombre de cas) observé ces derniers jours en Lombardie, bien plus élevé que dans les autres foyers de contamination observés, notamment en Asie.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent