Coronavirus : en Italie, la quarantaine ne fait pas de Chieri une ville fantôme

Coronavirus : en Italie, la quarantaine ne fait pas de Chieri une ville fantôme

REPORTAGE - Malgré les mesures de confinement de l'ensemble de l'Italie, les rues de la ville de Chieri ne sont pas pour autant désertées. Cependant, une atmosphère étrange règne dans cette petite commune.

En Italie, la mise en quarantaine est effective dans tout le pays. Cette mesure concerne près de 60 millions d'habitants. A Chieri, une ville au sud-est de Turin, tout le monde est sur le qui-vive. Les habitants essaient de respecter au mieux toutes les consignes sanitaires pour éviter la propagation de l'épidémie de coronavirus.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 11/03/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 11 mars 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

EN DIRECT - Covid-19 : l'Ordre des médecins pour un "accompagnement" plutôt qu'un isolement des malades

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Lire et commenter