Coronavirus : le calvaire des touristes cloîtrés depuis dix jours sur le "Diamond Princess"

Coronavirus : le calvaire des touristes cloîtrés depuis dix jours sur le "Diamond Princess"

Un Français à bord du Diamond Princess a été contaminé par le coronavirus. Les passagers de ce navire de croisière, placés en quarantaine au Japon, se disent pris au piège.

Cela fait onze jours que les passagers du Diamond Princess sont confinés pour éviter la propagation du coronavirus. Une dizaine de nouveaux cas sont détectés chaque jour ou presque, dont un Français de 80 ans. Malgré des consignes de précaution strictes, les contacts sont inévitables pour les 3 700 personnes dans cet espace clos. Alors, certains experts commencent à remettre en question l'intérêt de ce confinement à bord.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 14/02/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 14 février des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : deux morts, une personne toujours portée disparue

EN DIRECT - "Je crois profondément que les Français vont pouvoir passer des fêtes de Noël sereines", affirme Macron

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

"Koh-Lanta" : ce sont Ugo, Claude et Laurent qui s’affronteront sur les poteaux en finale

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.