Coronavirus : Venise devient une ville fantôme

Coronavirus : Venise devient une ville fantôme

C'est un lieu qui connaît d'habitude une densité de population parmi les plus fortes au monde. Mais face à la pandémie de coronavirus, Venise est aujourd'hui comme une ville pétrifiée et désespérément vide.

Isolée plus que jamais à cause du coronavirus, la cité lacustre est désormais une ville fantôme. Le Palais des Doges et la Campanile de Saint-Marc, avec 30 millions de visiteurs chaque année en temps normal, sont à l'abandon. Les gondoles n'ont plus le droit de naviguer et en l'absence des va-et-vient des bateaux, l'eau des canaux a retrouvé une clarté étonnante. Si calme qu'on peut y pêcher.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 04/04/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 4 avril 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.