Variants : le "double mutant" indien est-il déjà présent en Europe ?

Variants : le "double mutant" indien est-il déjà présent en Europe ?

TOUR D'HORIZON - L’envolée actuelle de l’épidémie de Covid-19 observée en Inde pourrait être liée l'apparition locale d'un variant : B.1.617 de son vrai nom. Qu'en est-il de la présence de cette souche sur le territoire européen ?

Après celui apparu en Afrique du Sud et la souche qui a émergé au Brésil, c’est un "variant indien" qui suscite aujourd'hui l'inquiétude des scientifiques. Si les autorités locales démentent tout lien entre son apparition et la flambée de l'épidémie ayant notamment conduit à reconfiner les 20 millions d'habitants de New Delhi pour une semaine, certains pays ont d'ores et déjà interdit l'accès aux voyageurs en provenance d'Inde.

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

C'est notamment le cas du Royaume-Uni, qui n'autorise l'accès à son territoire qu'aux résidents britanniques, à charge pour eux d'observer une quarantaine à l'hôtel à leurs frais. Alors, faut-il craindre que cette souche qualifiée de "double mutant" déferle sur l'Europe ? Y est-elle déjà présente ?  

Moins de 1% des cas

Si aucun cas de ce "variant indien" n'a pour l'heure été détecté en France, ce n'est pas le cas à l'échelle du continent où des contaminations ont bien été rapportées, au Royaume-Uni justement, mais aussi en Irlande, en Allemagne, en Italie ou encore en Espagne et en Belgique. Il n'y aurait toutefois pas lieu de s'inquiéter pour autant, les statistiques liées à cette souche relevées dans ces différents pays représentant pour l'heure moins de 1% des cas.

Néanmoins, l'évolution du nombre de cas au Royaume-Uni où est pratiquée une politique de séquençage massive et ouverte, pourrait être source d'enseignement. Voire annonciatrice de ce qu'il pourrait se passer en Europe comme il y a quelques mois concernant le "variant anglais" ? D'après les courbes de progression des variants enregistrées au Royaume-Uni, face à la "souche sud-africaine" et la "souche brésilienne", c'est en effet le "variant indien" qui augmente actuellement de manière la plus exponentielle. 

Lire aussi

À titre de repère, ces sept derniers jours, l'Inde a recensé plus d'1,4 million de nouveaux cas de coronavirus, soit une hausse de 64% par rapport à la semaine précédente, selon des données compilées par l'AFP. Pour certains observateurs, l'explication est peut-être à chercher dans la circulation de ce nouveau variant local. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Avignon : qui était le policier abattu ?

Nick Kamen, l'ex-protégé de Madonna, est mort à 59 ans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.