Covid-19 : des doses de vaccins pour l'Afrique

Covid-19 : des doses de vaccins pour l'Afrique

À l'occasion du G7, les grandes puissances se sont engagées à verser un pourcentage de leurs doses de vaccins contre le Covid-19 aux pays pauvres.

Emmanuel Macron propose que les États-Unis et l'Union européenne donnent treize millions de doses de leurs vaccins contre le coronavirus aux soignants d'Afrique. "C'est insignifiant par rapport à la quantité totale dont on va disposer. D'autant que dans le même temps, on va avoir des quantités plus importantes, car les différents fabricants vont faire des efforts à la demande de l'Europe en générale et de l'Hexagone en particulier", explique le professeur Jean-Jacques Zambrowski.

Toute l'info sur

Le WE

L'Union européenne va débourser un milliard d'euros. Joe Biden, quant à lui, s'est engagé à participer à hauteur de 3,3 milliards d'euros. Mais derrière l'aspect sanitaire, il y a aussi un enjeu stratégique. La Chine et la Russie avancent leurs pions et exportent leurs propres vaccins en Afrique. À Dakar, c'est Macky Sall, le président sénégalais en personne, qui a accueilli la cargaison chinoise de 200 000 doses. Les Russes, eux, se concentrent sur l'Amérique du Sud. La Bolivie a reçu 20 000 doses du Spoutnik. Coté français, l'entourage du chef de l’État rappelle que la campagne de vaccination hexagonale ne suffira pas pour venir à bout de la pandémie. L'effort doit être mondial.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

EN DIRECT - Covid-19 en France : les patients en réanimation au plus haut depuis novembre

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : un temps réfractaire, la France s'ouvre à l'idée des vaccinodromes

Ces Français qui partent en vacances en Italie malgré la pandémie

Lire et commenter