Mais qui sont ces Français qui voyagent en plein confinement ?

Mais qui sont ces Français qui voyagent en plein confinement ?

REPORTAGE - Malgré le confinement, des avions décollent toujours pour des destinations lointaines, et ils ne sont pas vides. Mais qui voyage aujourd'hui et pour quelles raisons ? Une équipe de TF1 a tenté de prendre un vol pour les Baléares.

Prendre un vol depuis Paris pour Majorque, est-ce possible au beau milieu de ce nouveau confinement ? Une équipe de TF1 a tenté l'expérience. Première étape sans encombre : elle est arrivée à Roissy sans être contrôlée sur la route. Dès l'entrée de l'aéroport en revanche, il faut montrer patte blanche à un agent. Mais il ne s'agit que d'une vérification rapide du billet. 

Le terminal est bien vide : il y a 20 fois moins de passagers qu'en période normale. Passage dans les portiques de sécurité et nouveau contrôle ensuite. Des policiers vérifient de manière aléatoire le motif du voyage. Car oui, il est bien interdit de prendre l'avion pour les vacances, sauf pour raisons professionnelles ou familiales. Mais ce jour-là, personne ne s'est vu refuser l'accès à bord : officiellement dans ces vols, tous les passagers étaient en règle. Reste que les contrôles ne sont bien qu'aléatoires : deux passagers interrogés indiquent que oui, ils ont bien une attestation de leur employeur disant qu'ils doivent voyager pour leur travail, mais que non, il ne leur a pas été demandé de montrer ce document.

Toute l'info sur

La France sort progressivement de son deuxième confinement

Lire aussi

Selon nos informations, quelques Français voyagent sans en avoir l'autorisation, leur envie d'évasion semblant plus forte que tout. Un échange lu sur les réseaux sociaux l'illustre. "Je sais que c'est le confinement et qu'on n'a pas le droit de voyager sans raison valable, mais ça m'est égal. Je voudrais partir à Zanzibar ou à Cuba",  écrit une internaute. "Tu vas le tenter ? J'aimerais beaucoup aller à Zanzibar aussi", réagit une autre. "Je vous souhaite bonne chance. On m'a recalé à l'aéroport de Paris pour Faro au Portugal", commente un troisième.

Mais trouver des séjours à l'étranger, c'est très compliqué sur Internet ou en agence. Après plusieurs recherches, l'équipe de TF1 a tout de même trouvé des formules vol plus hôtel. Un site propose par exemple un départ pour Le Caire le week-end prochain. Son responsable s'explique : "On est uniquement vendeur et notre rôle, c'est de proposer des voyages à nos clients. Vous pouvez voyager partout dans le monde dans la mesure où c'est opéré par les compagnies aériennes. On n'est absolument pas une autorité gouvernementale qui va contrôler les motivations des voyageurs", fait valoir Benoît Crespin, directeur France d'eDreams Odigeo. Car c'est aux passagers de respecter les règles du confinement. 

Dans la très grande majorité, les Français ont bien accepté de reporter leurs vacances ensoleillées : ce mois-ci, les demandes de voyage ont baissé de 70% par rapport à la même période l'an dernier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 62 blessés parmi les forces de l'ordre

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter