Covid : les non-vaccinés confinés en Autriche

Covid : les non-vaccinés confinés en Autriche

C'est une décision radicale. En Autriche, les personnes non vaccinées seront confinées chez elles dès demain. À l'origine de cette décision inédite en Europe, un taux d'incidence hors de contrôle.

Voilà plusieurs jours que les Autrichiens s'y attendaient. C'est désormais officiel, le gouvernement impose une restriction radicale à l'encontre des personnes non-vaccinées. "Nous décidons qu'à partir de lundi, il y aura un confinement pour toutes les personnes non-vaccinées en Autriche. Cette mesure s'appliquera dès l'âge de douze ans", a annoncé Alexander Schallenberg.

Toute l'info sur

Le WE

Deux millions d'Autrichiens sont concernés, soit plus d'un habitant sur trois. Ils devront rester chez eux, sauf pour aller travailler avec un test négatif ou pour faire de courses essentielles. Ils encourent sinon jusqu'à 1 450 euros d'amende. Il s'agit d'accélérer la vaccination face à une flambée inédite des contaminations dans le pays.

Depuis le début de l'épidémie, grâce à des confinements stricts, l'Autriche avait été relativement épargnée jusqu'à cette quatrième vague. Depuis lundi déjà, les non-vaccinés n'ont plus accès aux salons de coiffure ou aux restaurants, même avec un test négatif. "Je crois que maintenant plus de gens vont aller se faire vacciner. Les gens ne sont pas anti-vaccins mais il y a du laisser-aller", selon un senior.

T F1 | Reportage C. Bayle

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Hautement transmissible", le variant Omicron exige une "action urgente", selon le G7

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Éric Zemmour reconnaît un geste "fort inélégant" au lendemain de son doigt d'honneur

Covid-19 : pourquoi l'OMS a-t-elle nommé le nouveau variant "Omicron" ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.