VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

CRISE DU COVID - En raison d'un rebond épidémique, le ministère marocain des Affaires étrangères a annoncé la suspension des vols réguliers à destination et en provenance de la France. Une décision soudaine qui a surpris de nombreux voyageurs.

C'est à l'aéroport que ces voyageuses, interviewées dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article, ont appris à l'annonce. Alors qu'elles devaient partir à Marrakech jeudi soir, on les a prévenues que les vols à destination et en provenance du Maroc allaient être suspendus à partir de vendredi minuit. Une décision finalement décalée au dimanche 28 novembre qui met de nombreuses personnes dans l'embarras.

"On venait pour enregistrer nos bagages, on nous a dit 'ça ferme demain, si vous partez, vous ne pourrez pas revenir'. On ne part pas du coup", racontent-elles.

Toute l'info sur

La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

L'annonce, très soudaine et qui laisse peu de temps de réaction, a également surpris les voyageurs déjà au Maroc. "C'est particulièrement difficile de devoir improviser ce qui a à organiser, aussi impromptu alors qu'il était vraiment beaucoup plus simple de prévenir un petit délai de prévenance", assure une touriste depuis un hôtel de Casablanca.

À Marrakech, même surprise pour d'autres vacanciers. "On n'a aucune information de l'ambassade de France au Maroc, on n'a aucune information de la part de notre compagnie aérienne", s'inquiète un voyageur. "Je suis arrivée ici le 31 octobre avec les deux premiers vaccins, j'avais l'intention de rentrer le 15 décembre pour ma troisième dose. M crainte, c'est que je me fasse vacciner ici", confie une autre qui se demande si sa troisième dose sera alors reconnue en France si elle est faite au Maroc.

Lire aussi

L'annonce "intervient afin de préserver les acquis du Maroc en matière de gestion de la pandémie de la Covid-19 et pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire dans certains pays du voisinage européen", note le Comité interministériel de suivi du Covid. Le mois dernier, les autorités marocaines avaient déjà suspendu les vols depuis et vers l'Allemagne, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Russie à cause de l'évolution de la situation sanitaire dans ces quatre pays.

Jeudi soir sur le plateau de TF1, le ministre de la Santé Olivier Véran a assuré que le maximum serait fait pour les "ressortissants français qui sont restés au Maroc et qui s'interrogent". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : quelles dispositions en France ? Olivier Véran s'exprime

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.