Crash du Boeing 737 en Indonésie : les boîtes noires ont été repêchées

Crash du Boeing 737 en Indonésie : les boîtes noires ont été repêchées

Le doute n'est malheureusement plus permis en Indonésie. Le Boeing 737 d'une compagnie locale low-cost s'est bien abîmé en mer, quelques minutes seulement après son décollage.

En Indonésie, les secours ont localisé les boîtes noires, des débris, mais aussi les corps de certains des 62 passagers. Même si l'eau est trouble, il n'y a plus aucun espoir désormais, le Boeing de Sriwijawa Air repose en miettes au fond de l'Océan Indien. Les deux boîtes noires viennent d'être localisées, mais pour l'instant, seuls des débris de petite taille ont été collectés.

Toute l'info sur

Le WE

Le vol a quitté Jakarta samedi avec 50 passagers et douze membres d'équipage. Le Boeing 737, construit il y a 26 ans, a disparu quatre minutes environ après le décollage, alors qu'il volait vers Pontianak, sur l'île de Bornéo.

Dès l'annonce de la disparition, les familles se sont précipitées à l'aéroport en quête de nouvelles. Dix enfants indonésiens figurent parmi les passagers. À Pontianak, destination prévue du vol, c'est la même angoisse. Des morceaux de corps ont été repêchés ce dimanche matin ainsi que de nouvelles pièces apparemment très dégradées de l'appareil. En mer, les recherches se poursuivent.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

EN DIRECT - Covid-19 : "Les variants changent complètement la donne depuis trois semaines", affirme Jean-François Delfraissy

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Lire et commenter