VIDÉO - Israël : une épée de Croisé vieille de 900 ans retrouvée par un plongeur amateur

VIDÉO - Israël : une épée de Croisé vieille de 900 ans retrouvée par un plongeur amateur

HISTOIRE – L’épée, qui pourrait être vieille de 900 ans et avoir appartenu à un Croisé, a été découverte samedi dernier par un plongeur amateur. Elle s'inscrit dans l'histoire des croisades de l'époque.

Un plongeur israélien a fait une découverte de taille. Samedi 16 octobre, il a extrait des eaux une épée de fabrication occidentale mesurant environ 120 centimètres. Shlomi Katzin a repéré par hasard l'objet au large d’Atlit, à une dizaine de kilomètres au sud d’Haïfa. Elle se trouvait à proximité de vestiges de poteries et de quelques ancres. 

Toute l'info sur

Le 13H

Lorsqu’il l’a remontée, l’épée était en partie recouverte de mollusques. Il a aussitôt alerté l’Autorité israélienne des antiquités (AIA), relate l’institution dans un communiqué diffusé lundi. L’objet doit être prochainement nettoyé et étudié avec minutie. Il a d’ores et déjà pu être authentifié par les spécialistes israéliens. 

L'artefact serait vieux de 900 ans et pourrait avoir appartenu à un Croisé. Il daterait donc des années 1189-1192. "L’épée en fer se trouve dans un parfait état de conservation et constitue une belle et rare découverte", a indiqué dans ce communiqué un responsable de l'AIA, Nir Distelfeld. L’arme blanche était en effet protégée par une couche de sable, qui a permis sa conservation. "C'est fascinant de voir un tel objet, qui nous ramène 900 ans dans le temps, à une autre époque avec des chevaliers, des armures et des épées." 

L'objet sera exposé au public

Le plongeur et archéologue amateur a reçu, lundi, les remerciements de l’AIA, qui lui a également décerné une distinction. Car la découverte de cette épée médiévale n’est pas qu’un simple fait divers archéologique pittoresque, comme ça arrive de temps en temps dans la région, a souligné l’AIA. Elle permet de mettre en évidence l’activité qui animait ce secteur de la côte levantine.

Remis au département des trésors nationaux, l'objet sera exposé au public après avoir été nettoyé et analysé, a affirmé le directeur de l'AIA, Eli Escosido.

Lire aussi

L’épée a été découverte non loin de Château Pèlerin, la citadelle croisée d’Atlit. Elle serait postérieure à la troisième croisade qui opposa plusieurs souverains européens - le roi de France Philippe Auguste, l’empereur germanique Frédéric Barberousse et le roi d’Angleterre Richard Cœur-de-Lion - à Saladin, sultan d’Égypte et de Syrie, détaille Le Figaro. Le conflit s'acheva par la reprise de Jérusalem par les forces de Saladin, ainsi que par la consolidation du littoral aux mains des Européens. Cette épée perdue parmi les flots de la Méditerranée pourrait témoigner de ce rapport de force. 

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.