VIDEO - Dans la pyramide de Khéops, notre reportage à la recherche de cavités inconnues

DirectLCI
EXPLORATION. Une équipe de TF1 et LCI avait pu l'an dernier accompagner les scientifiques de la mission "ScanPyramids" qui viennent de démontrer l'existence d'une nouvelle cavités inconnue à ce jour au cœur du monument construit il y a 4500 ans. Découvrez ce reportage de Fabrice Collaro et Sylvain Roland et rendez-vous sur notre page Facebook pour la visite en caméra 360.

Khéops. La dernière des sept merveilles de l'Antiquité encore debout va-t-elle enfin révéler une partie de ses secrets ? Après des analyses radiographiques, des scientifiques de la mission "ScanPyramids" ont annoncé, jeudi 2 novembre, que la pyramide construite il y a 4500 ans en Egypte, recèle une cavité "gigantesque". Celle-ci se trouve dans la partie haute de la pyramide, à à peu près 60 mètres du sol. Elle mesurerait environ 30 mètres, soit une taille comparable à celle de la grande galerie. 

Fabrice Collaro et Sylvain Roland, journalistes à TF1/LCI,  avaient suivi cette mission "ScanPyramids".  Les chercheurs ont utilisé des techniques de pointe non intrusives pour scanner ces merveilles de l’antiquité égyptienne. Ils ont commencé avec des caméras à infra-rouge, puis ils ont utilisé des capteurs de muons. Ce sont des particules spatiales qui bombardent  la terre en permanence. Les capteurs permettent ainsi de déceler les zones de densité différente à l’intérieur de la Pyramide. 

Rendez-vous sur la page Facebook de LCI et de TF1 LE JT pour regarder ce reportage en vidéo 360La rédaction

VIDEO. Pyramide de Khéops : comprendre cette prouesse architecturale en 3D

En vidéo

Khéops : comprendre cette prouesse architecturale en 3D

"L'équipe de 'ScanPyramids' avait pu confirmer la présence d'une cavité inconnue sur l'arête Nord-Est de la pyramide, à une hauteur d'environ 105 mètres du sol", avaient annoncé en octobre 2016 les scientifiques de la mission qui regroupe des chercheurs égyptiens, français, canadiens et japonais.


Reste désormais aux egyptologues de poursuivre ces recherches scientifiques. Plusieurs voix soulignent  en effet que seule une exploration humaine pourra permettre de résoudre l’énigme du tombeau présumé du pharaon Khéops qui  régna sur l'Egypte plus de 2600 ans avant Jésus-Christ.  a position exacte de cette structure doivent encore être affinées".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter