De nouvelles intempéries touchent une partie de la Belgique

De nouvelles intempéries touchent une partie de la Belgique

La Belgique est à nouveau en proie aux inondations. Samedi soir, de violents orages ont éclaté dans la région de Namur, causant d'important dégâts.

Ce dimanche matin, la rue principale est toujours méconnaissable dans le centre-ville de Dinant (Belgique). Routes défoncées et canalisations arrachées, presque rien n'a résisté à la puissance de l'eau. Samedi soir vers 19 heures, un torrent a dévalé la rue en moins de 30 minutes. Sur son passage, il a emporté des pans entiers de routes et a balayé des dizaines de voitures. L'évacuation de ces dernières a pris toute la nuit.

Toute l'info sur

Le WE

Un peu plus bas, au même moment, une restauratrice a vidé sa cave inondée. Elle était à l'intérieur du restaurant, impuissante face à la catastrophe. Heureusement, les dégâts sont uniquement matériels. Un peu plus loin, même scénario à Bouvignes-sur-Meuse. L'orage a frappé très fort, jusqu'à un mètre d'eau.

Une semaine après les terribles inondations, Namur capitale de la Wallonie, a de nouveau été touchée. Dans une épicerie, on constate dix centimètres de boue sous les chaussures. Après les dégâts de la semaine dernière, cette fois encore, tout est à jeter.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Covid-19 : la fin du remboursement des tests a-t-elle entraîné une hausse de la vaccination ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.