VIDÉO - Débat présidentiel : Joe Biden s'engage à reconnaître le résultat de l'élection, Donald Trump esquive une nouvelle fois

Description du sujet digitial

INQUIÉTUDES - En conclusion de ce premier débat de la présidentielle américaine, Joe Biden et Donald Trump ont été interrogés sur leur intention de reconnaître ou non les résultats de l'élection. Leurs réponses sont significativement différentes.

Deux réponses bien différentes à une question qui appelle pourtant une réponse simple. Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden s'est engagé lors du premier débat qui l'opposait au président américain sortant de reconnaître le résultat de l'élection du 3 novembre aux Etats-Unis, tandis que Donald Trump a esquivé cette question en clôture de leur premier débat.

"J'accepterai" les résultats, a assuré l'ancien vice-président qui défiait le milliardaire républicain. "Si ce n'est pas moi, je reconnaîtrai le résultat", a-t-il ajouté, tout en promettant d'être, en cas de victoire, "un président pour les démocrates et les républicains".

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

De son côté, Donald Trump, comme il l'a fait la semaine dernière lors d'une conférence de presse à la Maison blanche, n'a lui pas répondu à cette question du modérateur du duel télévisé Chris Wallace, se bornant une fois de plus à affirmer sans preuves que le vote par correspondance, qui s'annonce important en raison du Covid-19, favoriserait des "fraudes comme nous n'en avons jamais vu" et ainsi que les résultats de la présidentielle pourraient ne pas être connus "avant des mois".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Lever le confinement le 15 décembre, ce ne sera pas baisser la garde", souligne Gabriel Attal

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi à 11h par Jean Castex

L'ouverture des stations de ski "impossible" pour les vacances de Noël

Lire et commenter