VIDÉO - Découvrez Jun, la petite ville espagnole gérée via Twitter

TECH
DirectLCI
SERVICES PUBLICS ? - À Jun, petite cité andalouse située près de Grenade, l'utilisation de Twitter est loin d'être un simple gadget. L'oiseau bleu du fameux réseau social s'affiche partout et aide la municipalité à administrer la ville.

En Espagne, une ville a ouvert ses portes aux réseaux sociaux, plus particulièrement à Twitter. Elle fait passer par cette plateforme les services municipaux. Et pour cause, là-bas, deux personnes sur trois possèdent un compte. Pour le maire de la ville, l'idée est de faciliter la relation entre habitants et municipalité dans tous les domaines. Mais, est-ce que ça améliore vraiment la vie quotidienne des administrés ?

"Dès qu'il y a un truc à dire sur la ville, je le tweete", explique cette habitante. Chaque service municipal a son propre compte et peut se faire interpeller directement par les citoyens. Par exemple, un habitant remarque un meuble déposé sur la voie publique, il envoie une photo aux éboueurs et quelques minutes plus tard, ceux-ci interviennent pour enlever l'encombrant.

Ça nous simplifie la vieLe maire de Jun

Malgré certaines critiques (intrusion dans la vie privée, notamment), le maire se défend d'avoir instauré un "big brother" des temps modernes dans sa ville. "Il y a une confiance mutuelle entre les administrés, la ville et l'administration, explique Juan Antonio Rodriguez. Cela permet tout simplement un meilleur dialogue et surtout un dialogue permanent. Ça nous simplifie la vie." A tel point que des grandes métropoles mondiales (New York ou San Francisco par exemple) s'intéressent sérieusement à ce système de gestion de la ville.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter