VIDÉO - À quelle place se situe Paris ? Découvrez le top 10 des villes les plus chères du monde

International
DirectLCI
ONÉREUX – Selon une étude britannique qui a comparé le prix moyen d’un panier de 150 produits dans 133 villes du monde, Paris est la deuxième métropole la plus chère de la planète. La capitale française se classe même première au niveau européen. Découvrez le top 10 de ces cités les plus ruineuses du moment.

"Structurellement" et "extrêmement" coûteuse : le constat est sans appel, Paris reste parmi les villes les plus chères au monde. Selon une étude annuelle du cabinet britannique Economist Intelligence Unit (EIU), filiale du groupe The Economist, qui publie le célèbre hebdomadaire éponyme, la capitale française est même la deuxième métropole la plus onéreuse de la planète, juste derrière Singapour, déjà première l’an dernier. Septième lors de l’édition 2017, Paris grimpe pour sa part de cinq places.

Pour arriver à ce résultat, l’EIU a comparé le prix moyen d’un panier de 150 produits de consommation courante – pain, vin, cigarettes, essence, etc. – dans 133 cités du globe. "Malgré un euro en reprise en 2017, Paris est la seule ville de la zone euro parmi les dix premières du classement", note l’institut. "La capitale française (…) reste structurellement extrêmement coûteuse à vivre, avec seulement l'alcool, les transports et le tabac qui offrent un bon rapport qualité-prix par rapport à d'autres villes européennes."

Du simple au double entre Paris et Sydney côté carburants

D’après les relevés de l’EIU, le tarif moyen d’une bouteille de vin est ainsi de 11,90 dollars (9,60 euros) à Paris, contre 20,49 dollars (16, 57 euros) à Sydney, 23,68 dollars (19,15 euros) à Singapour, 27,02 dollars (21,86 euros) à Séoul ou encore 28,77 dollars (23,27 euros) à Tel Aviv. Seule Genève fait moins cher avec 8,37 dollars (6,77 euros) les 75 centilitres. À l’inverse, avec 1,77 dollars en moyenne (1,43 euros) pour un litre de carburant, Paris squatte le haut du panier aux côtés de Hong Kong (1,84 dollars, 1,49 euros) ou Oslo (2,02 dollars, 1,63 euros), mais loin devant Séoul (1,34 dollars, 1,08 euros) ou Sydney (0,98 dollars, 0,79 euros). 

Le top 10 des villes les plus chères

Treizième du classement et donc hors top 10, New York (base 100) a servi de point de référence pour apprécier les différences de coût des villes. Première, Singapour est par exemple 16% plus chère que la mégalopole américaine. Cette différence est de +12% pour Paris et Zurich, co-deuxièmes. 


1 / Singapour – Singapour (+16%) - =

2 / Paris – France (+12%) - +5 places

2 / Zurich – Suisse (+12%) - +1 place

4 / Hong Kong – Hong Kong (11%) - -2 places

5 / Oslo – Norvège (+7%) - +6 places

6 / Genève – Suisse (6%) - +1 place

6 / Séoul – Corée du Sud (+6%) - =

8 / Copenhague – Danemark (+5%) - +1 place

9 / Tel Aviv – Israël (+3%) - +2 places

10 / Sydney – Australie (+2%) - +4 places

En vidéo

Le mot de l’éco : Le pouvoir d’achat des Français va-t-il augmenter ?

Le top 10 des villes les moins chères

À l’opposé et pour diverses raisons, certaines villes sont, elles, très peu chère s’agissant du coût de la vie quotidienne. Minée par la guerre qui fait rage en Syrie depuis sept ans, Damas se retrouve ainsi dernière du classement des 133 métropoles testées, avec un niveau de prix inférieur de 74% par rapport à New York. Juste derrière, arrivent ensuite les capitale vénézuélienne Caracas et la plus grande cité kazakhe Almaty. 


1 / Damas – Syrie (-74%) - -14 places

2 / Caracas – Venezuela (-67%) - -13 places

3 / Almaty – Kazakhstan (-62%) - +2 places

4 / Lagos – Nigeria (-60%) - +2 places

5 / Bangalore – Inde (-56%) - +2 places

6 / Karachi – Pakistan (-54%) - +3 places

6 / Alger – Algérie (-54%) - =

8 / Chennai – Inde (-53%) - +1 place

10 / Bucarest – Roumanie (-52%) - =

10 / New Delhi – Inde (-52%) - =

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter