VIDÉO - La peur bleue de deux nageurs canadiens, chargés par des orques et sortis de l'eau in extremis

VIDÉO - La peur bleue de deux nageurs canadiens, chargés par des orques et sortis de l'eau in extremis

FRAYEUR - Deux nageurs canadiens ont dû regagner rapidement la terre ferme à la vue d'orques qui s'approchaient d'eux à toute vitesse. La scène a été filmée par un photographe local.

Ils ont eu une peur bleue. Deux nageurs canadiens ont échappé de justesse à une charge d'orques au Whytercliff Park (une réserve qui regorge de plus de 200 espèces d'animaux différentes) de Vancouver (Canada). La scène a été immortalisée par le photographe local Robin Léveillé, qui a posté la vidéo sur le réseau social Instagram. Dans celle-ci, on peut apercevoir les cétacés foncer à vitesse en grand V sur ces deux hommes, qui regagnent la rive à point nommé. 

A whale of a good time here at Whytecliff Park today.

Une publication partagée par Robin Léveillé (@robin_leveille) le

Lire aussi

"Je pense qu'ils étaient juste très curieux"

Les experts estiment que l'offensive des orques s'explique davantage par leur caractère curieux que par la faim. En effet, la biologiste californienne Alisa Schulman-Janiger a déclaré à Buzzfeed News qu'il n'a pas été recensé à ce jour d'attaques d'orques dans la nature. "Je pense qu'ils étaient juste très curieux et c'est pour cela qu'ils se sont approchés d'aussi près," a expliqué la spécialiste des cétacés.

L'épaulard sauvage est souvent considéré comme une menace pour l"homme. Toutefois, ces animaux se nourrissent principalement de poissons, voire de lions de mer, de phoques ou de morses. Pour le plus grand soulagement de ces deux nageurs. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter