Dirigeants et réchauffement climatique : le coup de sang de la reine Elizabeth II !

Dirigeants et réchauffement climatique : le coup de sang de la reine Elizabeth II !

Buckingham est tenue au silence sur les questions politiques. Pourtant, la Reine a exprimé un agacement sur l'inaction des dirigeants face aux questions de l’écologie. Alors que la COP26 va bientôt se tenir en Ecosse dans la plus grande indifférence.

En apparence, il s’agit d’une cérémonie classique. La Reine a inauguré jeudi le Parlement écossais. Mais après le discours officiel, coup de théâtre, son micro est resté ouvert, alors qu’elle s’est adressée à la présidente de l’Assemblée en termes bien peu diplomatiques.

Toute l'info sur

Le WE

“Nous ne connaissons que les gens qui ne viennent pas à la COP. C’est vraiment irritant quand ils parlent, mais qu’ils n’agissent pas”. C’est la fin de 70 ans de réserve méticuleuse, car selon la Constitution, la Reine ne commente jamais l’actualité politique.

La presse anglaise n’en revient pas. Son fils Charles a aussi commenté. Déjà connu et critiqué pour ses convictions écologiques, il apporte son soutien aux jeunes qui ont bien raison d’être en colère, dit-il. Même le discret prince WIlliam se fonde une interview dans laquelle il sonne l’urgence climatique.

La famille royale se mobilise deux semaines avant la COP26 qui aura lieu à Glasgow, en Ecosse. Ni le Premier ministre indien, Narendra Modi, ni le président chinois, Xi Jinping, ni le Russe, Vladimir Poutine, n’ont donné leur réponse. Pourtant, au rythme actuel, l’objectif de réchauffement climatique mondial de 1,5 degré d’ici la fin du siècle sera inatteignable. Selon l’ONU, la température mondiale va monter d’au moins 2,7 degrés en 2100.

À la COP26, 195 pays sont invités. Alors qu’une récente conférence sur la déforestation vient de se solder par un échec

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Il n'y a pas de décrue globale de l'épidémie mais nous avons des raisons d'être optimiste", assure Gabriel Attal

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.