Doit-on craindre des débordements à Washington ?

Doit-on craindre des débordements à Washington ?

À Washington, les autorités sont aux aguets suite à l'appel à manifestation des partisans de Donald Trump. Une menace prise au sérieuse, car la ville s'est transformée en camp retranché.

À trois jours de l'investiture de Joe Biden, les partisans de Donald Trump ont prévu de se rassembler. C'est en tout cas l'objectif des appels lancés sur les réseaux sociaux. Pour éviter les débordements dans ses rues, la capitale fédérale s'est transformée en camp retranché. En effet, les autorités ont pris les devants pour interdire l'accès au cœur de la ville. On peut voir des grilles partout et des plombs en béton ont aussi été installés pour empêcher les voitures d'arriver jusqu'à la Maison Blanche.

Toute l'info sur

Le WE

Sur le plan militaire, 25 000 gardes nationaux seront déployés dans la ville le jour de l'investiture. C'est plus que les militaires mobilisés actuellement en Irak et Afghanistan. Un dispositif qui peut se justifier néanmoins quand on sait que les plus extrémistes demandent aujourd'hui à tout leur membre de se rassembler en armes dans toutes les capitales des 50 Etats américains. Notons qu'un homme a été arrêté samedi devant le Capitole. Ce dernier disposait de 500 munitions et d'une fausse accréditation.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.