Écoles débaptisées à San Francisco : l'histoire effacée ?

Écoles débaptisées à San Francisco : l'histoire effacée ?

DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Jennifer Knock s'est intéressée ce vendredi 5 février 2021 à la décision de la ville de San Francisco de débaptiser le tiers de ses écoles publiques.

Un tiers des écoles de San Francisco s’apprête à changer de noms. C'est ce qu'a décidé une commission, créée par le Conseil des écoles en 2017, à la suite des émeutes de Charlottesville. Parmi les critères retenus par ses membres : l'esclavagisme, le racisme, le colonialisme, le sexisme… La ville a considéré qu’il n’était plus possible de donner aux établissements le nom de personnages célèbres aujourd’hui controversés. Cette décision fait débat en Californie, et plus largement aux Etats-Unis et s’inscrit dans le cadre de ce qu’on appelle "cancel culture", la culture du boycott, de la dénonciation.

Toute l'info sur

24H Pujadas

Ce vendredi 5 février 2021, Jennifer Knock, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle de San Francisco qui veut débaptiser le tiers de ses écoles publiques. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 05/02/2021 présentée par Amélie Carrouer sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, Amélie Carrouer apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter