Effondrement d'une mine en Chine : 11 rescapés sauvés après deux semaines sous terre

Effondrement d'une mine en Chine : 11 rescapés sauvés après deux semaines sous terre

PIÈGE - A la suite d'une explosion, 22 mineurs chinois étaient bloqués depuis deux semaines à 600 mètres de profondeur. Les premiers ont été remontés ce dimanche matin alors que l'eau commence à envahir la galerie souterraine.

C'est un masque noir sur les yeux et extrêmement affaiblis que les mineurs piégés remontent à la surface de la terre ce dimanche à 11h (heure locale chinoise). Lorsque le premier d'entre eux a été extirpé, des applaudissements nourris se sont faits entendre. Et pour cause : les secouristes se démènent depuis deux semaines pour les sortir de cette poche exiguë dans laquelle ils étaient bloqués. Ils ont immédiatement été transportés à l'hôpital.

Mais que s'est-il passé pour qu'ils se retrouvent dans cette situation dramatique ? Le 10 janvier dernier, une explosion a fait s'effondrer l'entrée de la mine d'or de Qixia dans l'est de la Chine. La déflagration a endommagé le téléphérique permettant aux mineurs de remonter.

Toute l'info sur

Le WE

À l'aide d'une foreuse, les sauveteurs ont rapidement établi un contact avec eux. Ils se sont attelés à creuser un petit puits dans la terre dure, semblable à du granit, afin de leur faire parvenir des boissons, de la nourriture et des médicaments. Cette aide de subsistance n'a pas empêché la mort de l'un d'eux suite aux blessures causées par l'éboulement. 

En parallèle, les équipes de secours ont tenté de creuser un trou suffisamment large pour les faire remonter. C'est finalement le dégagement d'un conduit de ventilation qui leur a permis d'intervenir tout au long de la journée. "Les blessés les plus graves ont été sauvés en premiers. Les suivants sont dans de meilleures conditions physiques et psychologiques", explique Xiao Wenru, ingénieur en chef au Centre de secours minier. 

Au total, onze mineurs ont déjà été sauvés. "Les sauveteurs leur ont protégé les yeux avant de les sortir car ils n'avaient pas vu la lumière depuis trop longtemps", commente Chen Yumin, le chef des secouristes. Cependant, dix autres sont encore portés disparus. Avec la montée de l'eau dans la galerie souterraine, accélérer les recherches devient une priorité absolue. 

Lire aussi

Si la sécurité des mines s'est nettement améliorée au cours des dernières décennies, des accidents surviennent encore régulièrement en Chine où les réglementations sont mal appliquées dans de nombreux chantiers. En décembre dernier, 23 mineurs avaient déjà perdus la vie dans une mine de charbon à Chongqing (sud-ouest du pays).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'exécutif change de ton : ce que va annoncer Jean Castex à 18h

EN DIRECT - Castex fixe un cap à "la fin du printemps" pour "réduire les effets de l'épidémie"

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

Lire et commenter