Élection américaine : comment expliquer la remontada de Donald Trump ?

Élection américaine : comment expliquer la remontada de Donald Trump ?

ETATS-UNIS - À ce stade de l'élection présidentielle, le match est très serré entre Joe Biden et Donald Trump. Les sondages n'avaient une nouvelle fois pas vu ce dernier aussi haut.

A l'heure actuelle, il manque encore le résultat de sept Etats pour trancher qui de Joe Biden ou de Donald Trump a gagné à l'élection présidentielle américaine. Parmi eux figurent trois Etats clé : la Pennsylvanie, le Wisconsin et le Michigan. Dans tous les cas, l'élection va être serrée. Une situation qui n'a pas été prévue par les institutions de sondage.

En effet, celles-ci ont prédit une large victoire de Joe Biden. Pourtant, après quatre années au pouvoir, Donald Trump semble séduire plus d'Américains que lors de sa première candidature. Il a déjà récolté deux millions de votes de plus qu'en 2016. De son côté, le candidat démocrate a aussi récolté plus de voix que Hillary Clinton.

Ce suspens pourra durer des jours, voire des semaines. Pour cause, 65 millions d'électeurs ont voté par correspondance. Pour dépouiller ces bulletins de vote, la vérification et le comptage vont prendre du temps. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle chaque parti a recruté des centaines d'avocats.

Toute l'info sur

Le 13h

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 04/11/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 4 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - Joe Biden entre à pied à la Maison Blanche

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Hospitalisations : les chiffres de Santé Publique France diffèrent de ceux des hôpitaux, pourquoi ?