VIDÉO - Le jour où, humilié par Barack Obama, Donald Trump décide d’être candidat à la Maison Blanche

DESTIN - Donald Trump se serait lancé dans la course à la présidentielle un soir d'avril 2011, au dîner des correspondants de la Maison Blanche, après avoir été raillé publiquement par le président Barack Obama.

C'est une boutade qui a mûri son ambition présidentielle. Donald Trump aurait décidé de se lancer dans la course à la Maison Blanche après avoir été moqué publiquement par Barack Obama, a revelé Libération en novembre dernier. Lors du dîner annuel des correspondants à la Maison Blanche, le 30 avril 2011, Barack Obama se lance dans une joute verbale, apostrophant le milliardaire présent dans la salle, comme tout le gotha de la côte Est.


Le président américain fait passer Donald Trump pour un véritable imbécile et le dépeint comme un homme crédule. Son discours est une réponse aux nombreux passages télévisés où le magnat de l'immobilier a distillé son venin sur Barack Obama, et exigé entre autres de voir son certificat de naissance pour vérifier qu’il était bien Américain.

Je vais leur faire voirDonald Trump

"Donald peut désormais se poser les vraies questions, comme  : 'Avons-nous vraiment marché sur la Lune  ?' ; 'Que s’est-il vraiment passé à Roswell  ?' ; 'Où sont Biggie et Tupac  ?'", torpille alors Barack Obama. Ce tacle est vécu comme une véritable humiliation par Donald Trump, qui affiche malgré tout un sourire de façade et un regard droit. Selon ses proches, l’humiliation est la pire des tortures pour le business man. Et devant le tout-Washington ce soir d'avril 2011, Donald Trump bouillonne. 


"Je crois que c’est ce soir-là qu’il a décidé de se présenter à l’élection", affirme Roger Stone, l’un des conseillers politiques de Trump, dans The Choice 2016, un documentaire de PBS diffusé sur Arte. "Il s’est dit : 'Je vais leur faire voir'". Cette humiliation l'aura finalement conduit au pouvoir, puisque Donald Trump a réussi son pari d’être élu 45e président des Etats-Unis.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'investiture de Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter