Élection américaine : mode d’emploi

Élection américaine : mode d’emploi

Le système électoral américain est assez ancien et est compliqué à comprendre pour les Français. Nous vous expliquons comment il fonctionne.

En France, le jour de l'élection, nous votons pour notre président et c'est tout. Aux États-Unis, les électeurs américains ont aujourd'hui plusieurs choix à faire. Ils vont choisir notamment leurs shérifs, leurs maires, leurs représentants au Congrès et leur président.

Autre différence, le chef de l'État est directement désigné dans notre pays. Outre-Atlantique, les citoyens votent d'abord pour des grands électeurs. Ce sont ces intermédiaires qui voteront ensuite pour désigner le président. Plus un État est peuplé, plus il désigne des grands électeurs.

Dernière règle importante, quand un candidat remporte la majorité des votes des citoyens, même de très peu, tous les grands électeurs de cet État basculent dans son camp. Ces derniers sont au nombre de 538 aux États-Unis. Il en faut au moins 270 pour être le prochain président.

Concernant le résultat, s'il est très net, que l'avance est très large pour l'un des candidats, nous pourrions le connaître dans la nuit du 3 au 4 novembre. Mais nous pourrions aussi devoir attendre davantage cette année, quelques jours voire quelques semaines, le temps que les votes par correspondance arrivent et soient dépouillés.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Qu'est devenue Delphine Jubillar ?

Lire et commenter