Élection américaine : pourquoi autant de temps pour le dépouillement ?

Catherine Jentile de Canecaude, en direct depuis Washington, nous explique pourquoi le dépouillement de ces élections présidentielles américaines prend autant de temps.

FOCUS - Catherine Jentile de Canecaude, en direct depuis Washington, nous explique pourquoi le dépouillement des bulletins de vote de cette élection présidentielle américaine prend autant de temps.

La méfiance et la tension sont extrêmes à Washington à cause de l'attente des résultats de l'élection présidentielle. Actuellement, on entre dans une période de procédure juridique demandant de compter et recompter plusieurs fois les bulletins de vote. Il faut aussi savoir que cette durée s'explique aussi par le fait que, en plus de voter pour un président, les Américains votent aussi pour les parlementaires, les shérifs et différents sujets qui n'ont rien à voir avec la présidentielle. 

Par exemple, dans le Mississippi, les électeurs ont décidé de changer le dessin sur le drapeau de leur État. À Washington, la population a autorisé le transport des champignons hallucinogènes. Et dans l'Utah et le Nebraska, les électeurs ont décidé d'abroger un texte qui n'est plus en vigueur depuis longtemps mais qui permettait toujours formellement de réduire en esclavage certains délinquants. A noter que la date limite du dépouillement a été fixée au 14 décembre.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Lire et commenter