Élection américaine : pourquoi un dépouillement aussi long ?

Élection américaine : pourquoi un dépouillement aussi long ?

Parmi les sept États dont on ne connaît pas encore les résultats complets, il y a la Pennsylvanie. Il reste encore près d'un million et demi de bulletin de vote par correspondance à dépouiller. Ces votes pourraient faire la différence.

L'attente promet d'être longue et les habitants de Pennsylvanie ont les yeux rivés sur les résultats qui tombent au goutte-à-goutte. À Philadelphie, tout se passe derrière un mur où 150 personnes s'activent depuis mardi sans discontinuer. Chaque bulletin reçu par la poste ou déposé avant le jour de l'élection est compté. Un travail manuel fastidieux. La commission électorale qui supervise le dépouillement n'entend céder à aucune pression.

Pour bien comprendre la longueur de ce processus, les bulletins arrivent dans une enveloppe qui doit être datée et signée. Il faut vérifier la signature avec celle qui est sur le document d'identification fourni par l'électeur. L'enveloppe pourra ensuite être ouverte, qui contient une deuxième enveloppe secrète, indispensable pour ce vote. Et c'est là qu'on arrive au bulletin. Il faut passer dans un scanner pour enregistrer les résultats et il reste plus d'un million à dépouiller. Alors, que va-t-il se passer dans les prochaines heures ? Combien de temps va-t-il falloir attendre pour obtenir un résultat incontestable ?

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la pression monte en réanimation, nouveau Conseil de défense sanitaire ce mercredi

EN DIRECT - Trump gracie 73 personnes dont son ancien conseiller Steve Bannon avant de quitter la Maison-Blanche

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle du Covid-19 ?

Lire et commenter