VIDÉO - En Algérie, des milliers de manifestants défilent contre Bouteflika

International

Toute L'info sur

L'Algérie se soulève contre Bouteflika

MANIFESTATIONS - Des milliers d'Algériens ont battu le pavé ce vendredi dans plusieurs villes du pays contre un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

"Il n'y aura pas de 5ème mandat, Bouteflika!" Des milliers de manifestants ont défilé ce vendredi 22 février dans plusieurs villes d'Algérie. Majoritairement de jeunes hommes, ils voulaient dire non à un cinquième mandant du président Abdelaziz Bouteflika, actuellement au pouvoir. Les autorités n’ont pas communiqué de nombre officiel de manifestants.

Lire aussi

Le portrait du président arraché

Chef de l'État depuis maintenant vingt ans, l'homme a désormais 81 ans. Cloué dans un fauteuil roulant depuis un AVC en 2013, il ne fait que de rares apparitions et ne s'exprime plus en public. Il a malgré tout annoncé le 10 février qu'il se présenterait pour la cinquième fois aux élections prévues en avril. Une décision qui n'a pas plu à cette jeunesse algérienne, qui a décidé de battre le pavé. 

Quelques heurts ont éclaté en fin d'après-midi à Alger lorsque des manifestants se sont dirigés vers la présidence, mais ont rapidement été bloqués par les policiers. Sur la place de la Grande Poste, des manifestants ont décroché, sous les applaudissements, le grand portrait du président Bouteflika. Pourtant, dans la capitale, les manifestations sont officiellement interdites depuis 2001.

Des partis d’opposition ont appelé à soutenir le mouvement, tout comme certains syndicats. Mais cette colère est née et s'est organisée sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter