En Allemagne, la Bavière instaure de sévères restrictions

En Allemagne, la Bavière instaure de sévères restrictions

Longtemps cité en modèle dans sa lutte contre l'épidémie, l'Allemagne fait face à une augmentation très inquiétante du nombre de contaminations. La Bavière, la région la plus touchée du pays, a serré la vis cette semaine.

Neu-Ulm est l'une des portes d'entrée de la Bavière. À partir de là s'appliquent des mesures sanitaires sans cesse plus strictes. Il y a un mois, c'était la quarantaine pour les personnes venant de pays à risque, avec pour les récalcitrants une amende de 5 000 euros. Depuis mercredi, dans les zones les plus touchées par le Covid-19, il y a les cours à distance.

Toute l'info sur

Le 20h

Dans l'ensemble scolaire Lessing par exemple, 300 des 700 élèves ont abandonné leur classe. "Du point de vue de l'organisation, ce n'est pas si difficile. Ce qui est plus complexe, c'est de faire cours à des demi-classes. Je dois dire à l'un de rester à la maison et à l'autre de venir à l'école" a expliqué Gisela Tamm, co-directrice de l'établissement Lessing.

Cette solution intermédiaire a donc vécu et le taux d'incidence du virus, supérieur à 200 pour 100 000 habitants pendant plus d'une semaine a d'autres conséquences. Couvre-feu de 21h à 5h du matin dans certaines communes et partout, les sorties sont réservées au travail, à l'école, au rendez-vous médicalisé et ou au sport.

Si la discipline peut fléchir, elle reste élevée dans cette région, la plus grande d'Allemagne. Les gestes barrières y sont largement respectées. Mais les autorités tirent le signal d'alarme. Selon elles, les restrictions au début de la deuxième vague ont été beaucoup moins strictes que pour la première. Et puis, il y a la météo.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EN DIRECT - Covid-19 : Castex ouvert à "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter