VIDÉO - En creusant un tunnel de 600 m, des cambrioleurs brésiliens ont failli réaliser le "casse du siècle"

DirectLCI
SPAGGIARI - Une bande de cambrioleurs brésiliens pensait accéder au coffre-fort d’une banque et voler un milliard de reais en creusant un immense tunnel. La police les a arrêtés juste à temps.

"Cela aurait été le casse du siècle." Le commissaire Fabio Pinheiro Lopes a frappé un grand coup en arrêtant lundi une bande de malfrats, avant qu’ils ne dévalisent la Banque du Brésil, à Sao Paulo. Le groupe avait creusé un tunnel de 600 mètres, en pensant pouvoir arriver jusqu’au coffre-fort de l’établissement.


Un travail débuté il y a quatre mois, depuis une maison située à proximité de la banque, détaillent les autorités. De leur côté, celles-ci ont eu besoin de trois mois d’enquête pour établir que le passage sous-terrain, soutenu par des piliers métalliques et doté d’un éclairage électrique, était sur le point d’aboutir au lieu où sont stockées des sommes gigantesques. 

D’après la police, le butin ciblé s’élevait à un milliard de reais, soit environ 270 millions d’euros. 16 suspects ont été interpellés lundi et auraient investi "quatre millions de reais (plus d’un million d’euros)" pour réaliser les travaux, précise le commissaire dans des propos rapportés par l’AFP.


Certains membres de la bande sont soupçonnés d’avoir pris part à l’un des casses les plus médiatiques de ces dernières années au Brésil, en 2005 à Fortaleza. Plus de 165 millions de reais (environ 55 millions d’euros à l’époque) avaient été volés dans la succursale de la Banque centrale, avec le même mode opératoire : un tunnel d’une centaine de mètres creusé depuis une maison et menant dans le coffre-fort. Un film, Braquage à la Banque centrale, avait immortalisé l’épisode en 2011.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter