VIDÉO - En Russie, des bourrages d'urnes filmés par des webcams

DirectLCI
POLITIQUE - Le scrutin qui s'est déroulé dimanche pour élire les députés de la Douma a semble-t-il été entaché de fraudes. De nombreuses vidéos ont été postées sur Internet montrant des bourrages d'urnes. La commission électorale russe a ouvert une enquête.

Bien, mais peut mieux faire. C’est le bilan dressé lundi par une ONG et des observateurs au lendemain des élections législatives en Russie. Un scrutin remporté haut la main par le parti de Vladimir Poutine, mais entaché de soupçons de bourrages d'urnes et de falsification des résultats.


De nombreux internautes ont en effet partagé des vidéos où l’on voit clairement des assesseurs remplir les urnes de plusieurs bulletins. Un bourrage d’urnes en bonne et due forme qui a fait le tour du Web, obligeant la commission électorale à réagir. Une enquête a été ouverte, qui concerne une vingtaine de régions. Si les fraudes sont avérées, l’institution assure que les votes seront invalidés dans les bureaux de vote incriminés.


"Des fraudes moins importantes qu'en 2011"

"Les fraudes ont été moins importantes dimanche que lors du scrutin de  2011", a toutefois résumé l'ONG russe Golos, spécialisée dans le monitoring des élections. Golos a dénoncé cette année, entre autres, la formation de commissions électorales régionales soumises aux autorités locales, ou l'acheminage en bus d'électeurs d'un  bureau de vote à l'autre pour voter plusieurs fois.


La victoire du président Poutine a été écrasante : son parti, Russie Unie,  devrait obtenir au moins 343 des 450 sièges à la Douma, la chambre basse du  Parlement, contre 238 précédemment. L'opposition anti-Poutine n'aura aucun  député à la Douma.


Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter