VIDÉO - L'Etna entre en éruption : les images impressionnantes de la colonne de cendres visible depuis l'espace

International
DirectLCI
VOLCANIQUE - L’Etna est entré en éruption ce lundi 24 décembre, crachant une épaisse colonne de cendres et de fumée dans le ciel. Le volcan sicilien, le plus actif d’Europe, avait montré des signes de réveil ces derniers jours.

Il grondait depuis quelques jours et a fini par se réveiller. Alors que les images de lave en fusion, témoignant du regain d’activité du volcan, fleurissaient ces derniers jours sur les réseaux sociaux, l’Etna est entré en éruption ce lundi 24 décembre, crachant une importante colonne de cendres et de fumée dans le ciel de Sicile. Une éruption qui a entraîné la fermeture de l’espace aérien aux alentours, la visibilité étant largement réduite. L’aéroport de Catane, à l’est de l’île italienne, a vu le nombre de ses vols programmés drastiquement réduit. 

La population locale doit-elle redouter les prochaines heures ? "L'éruption s'est produite sur le flanc de l'Etna, c'est la première éruption latérale depuis plus de 10 ans, mais elle n'a pas l'air dangereuse", explique à l'AFP le vulcanologue Boris Behncke, de l'Institut national de géophysique et de vulcanologie (INGV). Aucune victime n'est pour l'heure à déplorer. 

Plus de 130 secousses sismiques

Selon l'INGV, plus de 130 secousses sismiques ont été enregistrées dans la zone lundi matin, dont la plus forte a atteint une magnitude de 4 sur l’échelle de Richter peu après 13H. Ces tremblements de terre se sont accompagnés d'une augmentation de l'activité du volcan, qui a culminé avec la projection, visible depuis l'espace (voir l'image ci-dessous) d'une énorme volute de cendres vers 12H.

Dans l'après-midi, les secousses sismiques et la projection de cendres - probablement accompagnée de lave même si le manque de visibilité empêchait de le confirmer dans l'immédiat - ont cependant diminué, précise l'expert. Les images captées en direct par les webcams positionnées aux abords du cratère permettaient de confirmer cette baisse d'activité.

L'Etna, qui culmine à 3300 mètres d’altitude, est le plus important volcan en activité en Europe, avec des éruptions fréquentes, connues depuis au moins 2700 ans. Sa dernière phase éruptive remonte au printemps 2017 et la dernière grosse éruption à l'hiver 2008/2009. Fin mars, une étude publiée dans la revue Bulletin of Volcanology a révélé que l'Etna glissait très lentement vers la Méditerranée, à un rythme constant de 14 millimètres par an. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter