VIDÉO - États-Unis : comment, grâce à Google Maps, le corps d'un homme disparu depuis 22 ans a été retrouvé

International

COLD CASE - Une voiture immergée dans un étang en Floride a été localisée par un internaute sur Google Maps. À l'intérieur du véhicule se trouvait les reste de William Earl Moldt, un homme disparu depuis 1997.

Google Maps a résolu une affaire vieille de 22 ans. Dans la nuit du 7 novembre 1997, William Earl Moldt passe une soirée dans une boîte de nuit de Palm Beach, en Floride. Vers 21h30, l'homme âgé de 40 ans appelle sa petite amie pour la prévenir qu'il va bientôt rentrer. Il n'arrive pourtant jamais à destination. Une enquête est ouverte mais, faute d'éléments, l'affaire est classée.

Mais, comme le raconte la BBC, le dossier resurgit le 28 août dernier. Un internaute navigue sur l'application Google Maps, à la recherche d'une maison dans le quartier du Moon Bay Circle, à Wellington, lorsqu'il repère par hasard un tâche dans un étang. Curieux de savoir de quoi il retourne, l'image du service de cartographie étant trouble, il contacte alors le propriétaire de l'une des résidences à proximité, qui utilise son propre drone pour survoler l'étang. Il lui confirme alors qu'il s'agit d'un véhicule. 

Le véhicule était visible sur une photo satellite depuis 2007

Contactée, la police procède à l'extraction du véhicule. À l'intérieur se trouve un squelette. Les reste du corps sont identifiés, une semaine plus tard : ils appartiennent à William Earl Moldt. La famille du défunt a été prévenue. D'après les premiers éléments de l'enquête, auquel a eu accès la BBC, il aurait perdu le contrôle de sa voiture pour terminer dans l'étang. "Vous ne pouvez pas déterminer ce qui s'est passé il y a tant d'années, ce qui lui est arrivé", a déclaré la porte-parole de la police, Therese Barbera. "Tout ce que nous savons, c'est qu'il a disparu de la surface de la Terre et qu'il a maintenant été découvert."

Lire aussi

Selon le site Charley Project, une base de données sur les affaires non résolues aux États-Unis, "le véhicule était déjà visible sur une photo satellite de Google Earth depuis 2007, mais personne ne l'avait apparemment remarqué avant 2019".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter