Fusillade dans une église du Texas : ce que l'on sait du suspect

PROFIL - Dimanche, un homme a ouvert le feu dans une église baptiste du Texas, à Sutherland Springs. Selon un bilan toujours provisoire, 26 personnes ont perdu la vie. Le tireur est lui aussi décédé : il a été retrouvé dans son véhicule, à une trentaine de kilomètres du lieu du drame. Les médias affirment qu'il s'agit d'un ancien militaire, mais les autorités n'ont pas confirmé son identité.

Les enquêteurs tentent encore de découvrir ce qui a poussé un jeune homme à tirer sur les paroissiens d'une église baptiste de la commune rurale de Sutherland Springs, au Texas. L'assaillant a provoqué, dimanche, la mort d'au moins 26 personnes. Selon CBS, le New York Times et l'Associated Press, le tireur serait Devin Patrick Kelley, un Américain de 26 ans, originaire du comté de Comal, au nord-est de San Antonio, au Texas, et résidant dans la banlieue de New Braunfels, également au Texas. Selon les précisions du New York Times, le jeune homme venait d'une famille aisée. Les autorités ont en revanche refusé de confirmer l'identité du suspect, dimanche après-midi, lors d'une conférence de presse. Freeman Martin, directeur régional de l'Agence de sécurité publique, a toutefois affirmé qu'il s'agissait "d'un jeune homme blanc, d'une vingtaine d'années". 


Au moment des faits, l'homme portait un gilet pare-balles, était vêtu de noir, et était armé d'un fusil d'assaut. Il a commencé à tirer sur les paroissiens alors qu'il était à l'extérieur de l'église, puis a continué de tirer une fois à l'intérieur. Après avoir été pris en chasse par un civil, l'homme a été retrouvé mort dans son véhicule par la police. Selon Reuters, l'homme s'est donné la mort, indique l'agence de presse.

Ancien de l'US Air Force

Selon les médias américains citant des rapports du département de la Défense notamment, Devin Patrick Kelley est un ancien membre des forces de l'armée de l'air américaine, dans laquelle il a officié entre 2010 et 2014. L'US Air Force a également indiqué que cet homme avait servi un temps dans une unité logistique sur la base aérienne d'Holloman, dans l'État du Nouveau-Mexique, selon les informations rapportées par Reuters.


 Après un passage devant une cour martiale en novembre 2012 pour l'agression de son enfant et de sa femme, le suspect avait été renvoyé de l'armée en raison de ces problèmes comportementaux. Il aurait également été marié une seconde fois. Sa belle-mère possederait une adresse de boîte postale à Sutherland Springs. 


Le compte Facebook du suspect, sur lequel il apparaissait notamment avec deux jeunes enfants, a été désactivé selon certains médias rapportant plusieurs captures d'écran, dont une sur laquelle figure un fusil semi-automatique. Dimanche, une perquisition aurait eu lieu à son domicile, notamment dans le but de vérifier la présence de possibles explosifs.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fusillade dans une église au Texas

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter