VIDÉO - Fusillade au Texas : le vice-président des États-Unis au chevet des familles des victimes

HOMMAGE - Le vice-président américain Mike Pence s'est rendu mercredi à Floresville, dans le sud-est rural du Texas, où avait lieu une cérémonie dédiée aux victimes de la tuerie de Sutherland Springs.

Mike Pence s'est rendu mercredi à Sutherland Springs pour rendre hommage aux victimes de la pire fusillade de l'histoire du Texas. Dimanche, Devin Patrick Kelley, un ancien militaire de l'armée de l'air américaine, a tiré au fusil semi-automatique, abattant méthodiquement ses victimes terrifiées : 25 personnes, dont une femme enceinte et 8 enfants, ont été tuées, 20 autres blessées.


Accompagné du gouverneur du Texas Greg Abbott, le vice-président américain est tout d'abord allé devant l'église où s'est déroulée la fusillade. "La foi est plus forte que le mal", a-t-il déclaré.  "Je suis ici en tant que vice-président pour m'assurer que toutes les ressources nécessaires" soient apportées par le gouvernement, a ajouté Mike Pence.

Nous sommes réunis ce soir pour présenter nos condoléances les plus profondes"Mike Pence, vice-président des États-Unis

Dans la soirée, le vice-président américain s'est rendu dans le stade d'un lycée de Sutherland Springs, distant d'une vingtaine de kilomètres des lieux du massacre où quelque 2.000 personnes avaient pris place. Le ministre de la Justice Jeff Sessions, le gouverneur républicain du Texas Greg Abbott et le sénateur républicain Ted Cruz étaient également présents.


"Le président Trump souhaitait venir au Texas ce soir pourvous dire que nous sommes avec vous, que le peuple américain est

avec vous et, ainsi que le président l'a dit dimanche depuis l'autre bout du monde , que nous ne vous abandonnerons jamais", a poursuivi Pence. Il s'était auparavant entretenu avec des blessés et desproches des victimes de la tuerie.

En vidéo

Texas : un différend familial à l'origine de la fusillade ?

Le tueur, âgé de 26 ans, s'est suicidé après avoir été blessé et pris en chasse par deux habitants de la région, Stephen Willeford et Johnnie Langendorff, que Pence a qualifiés de "héros texans" et qu'il a également rencontrés avant la cérémonie. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fusillade dans une église au Texas

Plus d'articles

Sur le même sujet