VIDÉO - États-Unis : un huitième enfant meurt écrasé sous une commode Ikea

VIDÉO - États-Unis : un huitième enfant meurt écrasé sous une commode Ikea

DirectLCI
ACCIDENT - Il est le huitième enfant victime d'un meuble Ikea. Une famille américaine a annoncé cette semaine avoir perdu son enfant de deux ans, écrasé par la chute d'une commode du géant suédois.

L’accident est survenu pendant la sieste du petit garçon. Joseph Dudek, âgé de deux ans, est décédé en mai dernier après qu’une commode Ikea lui est tombée dessus. Sa mort, annoncée mercredi dernier, fait de lui le huitième enfant victime de la chute de ce meuble qui n'est pas commercialisé en France.

Les commodes Malm rappelées en juin 2016

La gamme Malm avait pourtant été rappelée en juin 2016 par le géant suédois pour sa propension à basculer sans crier gare. A tous les propriétaires de ce meuble, le fabriquant offrait le remboursement ou un kit permettant de l’accrocher au mur. Mais les parents du petit Joseph affirment ne pas avoir été au courant de ce rappel de produit.


Et selon les chiffres de la Commission américaine pour la sécurité des consommateurs datant de janvier, ils ne forment pas une exception. En effet, seuls 3% des 29 millions de meubles vendus par Ikea aux Etats-Unis leur seraient revenu. Pour la présidente de l'association Kids in Danger [Enfants en danger, ndlr.], interviewée par ABC News, le fabriquant ne met pas assez de moyens pour atteindre les parents en possession de ces commodes. "Il nous faut faire mieux, car ces meubles représentent un véritable danger dans la chambre d'un enfant", déclare-t-elle.

En vidéo

Une armoire tombe sur un enfant de 2 ans, son frère jumeau va le sauver

En décembre 2016, Ikea s'était engagé à verser 50 millions de dollars, soit près de 48 millions d’euros, à trois familles américaines, dont les enfants étaient morts écrasés par des commodes Malm. L’entreprise avait d'autre part dit son intention de faire un don de 50.000 dollars à trois hôpitaux pour enfants ainsi qu’un autre de 100.000 dollars pour la Shane’s Foundation, une association caritative venant en aide aux jeunes.


Pour rappel, seules les commodes Malm vendues aux Etats-Unis, au Canada et en Chine sont concernées par un rappel. Selon la porte-parole d’Ikea France, ce modèle répond "à toutes les normes de sécurité européennes". Le groupe, qui assure qu'aucun incident n'a été rapporté en Europe avec la gamme Malm,  conseille cependant de bien fixer les commodes au mur. Toute la liste des produits actuellement concernés par un rappel d'Ikea est disponible sur cette page.

Plus d'articles

Sur le même sujet