VIDÉO - États-Unis : un policier en civil accusé de violences après avoir tabassé un adolescent noir qui passait dans son jardin

DirectLCI
POLÉMIQUE - La police de Lansing, en banlieue de Chicago, a ouvert une enquête après la diffusion d'une vidéo montrant un policier en civil menacer et maintenir à terre un adolescent de 15 ans, qu'il accuse d'avoir illégalement traversé son jardin.

Au début de la vidéo, Jordan Brunson, 15 ans, est déjà à terre, maîtrisé par le policier en civil qui lui tient le cou. "Laisse-moi partir", dit l'adolescent. "Non, tu es venu sur ma p***** de propriété. Je vais te tuer", lui répond l'officier. Pendant ce temps, un autre adolescent demande au policier de laisser partir les deux jeunes. Il refuse, et envoie la femme qui se trouve sur le seuil de sa maison lui apporter son pistolet.


Partagée des dizaines de milliers de fois, la vidéo fait polémique aux États-Unis depuis lundi. Certains accusent le policier d'avoir illégalement violenté l'adolescent. La police de Lansing, en banlieue de Chicago, où se sont produits les faits, a ouvert une enquête. Les autorités ont affirmé mercredi que cet adolescent n'avait pas obéi à l'officier, qui lui avait ordonné de rester sur son terrain. 

Ce même samedi après-midi, dans ce quartier résidentiel en bordure de Chicago, une bagarre impliquant une trentaine de jeunes a éclaté, selon la police, mais l'altercation s'est terminée avant que les forces de l'ordre n'arrivent sur place. 


L'officier que l'on voit sur la vidéo n'était pas en service. Il va vu un adolescent blanc, le visage ensanglanté, et est allé lui parler, racontent les autorités. Alors qu'ils discutaient, Jordan Brunson, l'adolescent noir, les aurait approchés, puis les deux adolescents auraient décidé de s'en aller du jardin du policier. C'est alors que l'officier leur a ordonné de rester et a maîtrisé l'adolescent noir, selon le rapport de la police. Les deux jeunes ont ensuite été amenés au commissariat puis relâchés. 

Pour l'avocat de Jordan Brunson, "la vidéo parle d'elle-même". Il estime que la police de Lansing "confond deux incidents distincts et séparés. Et j'aimerais savoir comment ce policier justifie son usage excessif de la force et ses menaces envers un garçon de 15 ans." L'enquête est en cours.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter