VIDÉO – États-Unis : une fillette pleure de joie en recevant... son premier fusil

VIDÉO – États-Unis : une fillette pleure de joie en recevant... son premier fusil

MALAISE - Une vidéo postée sur le page Facebook de la marque d'armes à feu Beretta montre une fillette, filmée par ses parents, pleurer de joie en déballant son premier fusil. Un enregistrement qui suscite l'indignation sur la Toile.

Les plus chanceux d’entre nous chérissent tous un souvenir particulier, lorsque, enfant, le cadeau tant espéré finissait enfin par être déballé. Et c’était sans doute le cas de la jeune Presley. Mais cette jeune Américaine ne pleure pas de joie parce qu’elle vient de recevoir un chiot ou le dernier jeu vidéo à la mode. C’est bien en déballant son premier fusil, un Beretta 686, que la petite ne parvient plus à contenir son excitation. Un moment immortalisé par ses parents. La vidéo a dans la foulée été postée sur la page officielle de la marque Beretta et comptabilise déjà plus de 2 millions de vues. Les commentaires d’internautes indignés s’accumulent depuis sous le post... mais pas seulement. 

Indignation (quasi) générale

"Voilà, c’est ça l’Amérique, écrit Alessandro, un endroit où vous ne pouvez pas acheter d’alcool ou de cigarettes si vous n’avez pas 21 ans mais où vous pouvez facilement obtenir une arme". "Oh mon Dieu, mais c’est une arme, renchérit Andy, comment cela peut-il être une bonne chose pour un enfant d’être aussi heureux en recevant ce genre de cadeau !? Et après vous vous demandez pourquoi tant de gens se font tirer dessus aux États-Unis." Stephania ajoute : "Moi aussi j’ai pleuré mais pour une raison bien différente, parce que c’est une honte !" 

Et si l’indignation prime, certains voient la vidéo d’un bon œil : "Magnifique vidéo, merci du partage !" écrit ainsi un certain Robert, ne manquant pas de provoquer une pluie de contestations en guise de réponses. Un internaute du nom de Jordy continue : "Quelle vidéo touchante, je me souviens de ma première arme, comment je l’ai sortie de sa boîte sous les yeux de ma famille… Quelle joie !"

Lire aussi

310 millions d'armes à feu

Aux États-Unis, on dénombre en moyenne chaque année 32.000 morts imputables aux armes à feu. En outre, environ 310 millions d'entre elles sont en circulation dans le pays, soit un ratio d’une par habitant, enfant compris. 18.000 d’entre eux y sont d’ailleurs tués par balle tous les ans.  Leah Gunn Bareth, directrice de l'association "New-Yorker against gun violence", tirait déjà la sonnette d'alarme en avril dernier : "Aux États-Unis, toutes les trentes minutes, un enfant est blessé par une arme à feu. Les armes représentent la deuxième cause de décès dans notre pays. Et c'est la première cause de mortalité chez les jeunes Afro-Américains. C'est un scandale". 

Jusqu'ici, l'ensemble des tentatives pour tenter de limiter le port d'armes, protégé par le sacro-saint 2e amendement de la Constitution américaine, ont échoué. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Restrictions sanitaires : Jean Castex et Olivier Véran détailleront le calendrier de levée des mesures à 19h

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.