Françafrique : danger au Mali

Françafrique : danger au Mali

L'ÉDITO - L'Hexagone a décidé de suspendre ses opérations militaires bilatérales avec le Mali. Que peut-on en penser ?

Après le coup d'Etat acté au Mali, l'Hexagone a finalement choisi de suspendre ses opérations militaires conjointes avec celui-ci. Choguel Kokalla Maïga, pressenti pour devenir Premier ministre de la transition malienne, a réagi à cette décision vendredi dernier. "Les sanctions et les menaces ne feront que compliquer la situation. Nous respecterons nos engagements internationaux qui ne sont pas contraire aux intérêts fondamentaux du peuple malien", a-t-il énoncé. Ses propos semblent donc indiquer que tout en sauvant l'honneur, le Mali va se plier aux exigences de l'Hexagone.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Ce samedi 5 juin 2021, Olivier Mazerolle, dans sa chronique "L'édito", est revenu sur la décision de l'Hexagone de suspendre ses opérations militaires conjointes avec le Mali. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 05/06/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.