VIDÉO - "Fuck Trump" : l'insulte de Robert de Niro en direct à la télévision américaine

VIDÉO - "Fuck Trump" : l'insulte de Robert de Niro en direct à la télévision américaine

F-WORD - Le comédien s'est servi ce dimanche de la tribune des Tony Awards, récompensant le théâtre américain, pour tenir en plein direct à la télévision des propos insultants envers Donald Trump. Il a alors reçu une standing ovation.

Il était venu annoncer une prestation du chanteur  Bruce Springsteen, avant de changer de sujet. Présent ce dimanche au Radio City Music-Hall de New York où se tenait la cérémonie des Tony Awards, les récompenses du théâtre américain, Robert De Niro s'est saisi de l'occasion pour passer un message en direct sur la chaîne CBS.

L’acteur de 74 ans  a ainsi déclaré : "Ce n’est plus 'Trump ça suffit, c’est 'Trump, on t’emmerde'" ("It’s no longer 'Just down with Trump', it’s fuck Trump !""). Ce qui lui a valu de recevoir une standing ovation de la foule dithyrambique. Pendant ce temps, satisfait de son effet, le comédien brandissait ses deux poings en l'air. 

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Le langage injurieux a été supprimé - CBS

De son côté, CBS, qui diffusait la cérémonie en quasi-direct, avec un léger différé de cinq secondes, a bipé les injures. "Les commentaires de M. De Niro étaient imprévisibles et inattendus " rapporte-t-elle dans un communiqué. Comme toutes chaînes présentant des émissions en direct, CBS est soumise au contrôle de la Federal communications commission, qui met à l’amende les insultes prononcées entre 6h et 22h. 

Les téléspectateurs américains n’ont donc rien entendu, si ce n’est les applaudissements. Mais dans d’autres pays, comme l’Australie, où le passage de Robert de Niro n'a pas été censuré, le mot "Fuck" a bien été diffusé.

Lire aussi

En vidéo

"Un chien, un porc, un crétin", quand Robert de De Niro tacle Donald Trump

Ce n'est pas la première fois que Robert De Niro démontre publiquement qu'il ne porte pas le président américain en haute estime. "Je n’ai jamais été aussi actif politiquement. Mais quand je vois ce que fait ce mec, je n’ai pas d’autre choix qu’être actif. On ne peut plus rester passif. Les gens doivent gueuler [...] Ce mec et son administration sont incroyables", avait-il notamment déclaré dans le Today Show  en avril dernier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.