Fusillade à Las Vegas : Facebook active le "Safety Check"

International
URGENCES - Alors qu'un tireur a fait au moins 58 morts et 515 blessés lors d'un concert à Las Vegas dimanche soir, le réseau social a déclenché son dispositif qui permet de signaler à ses proches que chacun est en sécurité. Lancé en 2014, ce dernier était initialement prévu pour les catastrophes naturelles avant d'être étendu aux attentats après ceux de 2015 à Paris.

Tous les moyens sont bons pour rassurer ses connaissances après un évènement grave ou tragique. Comme après chaque évènement de ce type, Facebook a activé après la fusillade à Las Vegas son désormais célèbre "Safety Check", dispositif simple accessible à tous les utilisateurs du réseau social pour faire savoir qu'ils se trouvent en sécurité. 


Le réseau social déclenche son "Safety Check" après avoir reçu des alertes des agences mondiales de signalement de crise et un volume important des messages concernant un incident. Ce fut le cas ce dimanche soir, lorsque la police s'est déployée en force sur la principale avenue de Las Vegas après des informations faisant état de tirs à l'arme automatique depuis l'hôtel-casino Mandala Bay, relayées par les autorités et les médias américains. Grâce à la géolocalisation de leur téléphone, les utilisateurs de Facebook situés dans la zone de l'événement, rapidement bouclée, ont été alors invités à se signaler "en sécurité" pour rassurer leurs proches et vérifier si des "amis" se sont signalés aussi. 

Le dispositif plus visible depuis août

Lancé en 2014, le "Safety Check" était initialement prévu pour les catastrophes naturelles avant d'être étendu aux attentats après les attaques de novembre 2015 à Paris. En août dernier, au lendemain de deux nouveaux attentats revendiqués par l’organisation Etat islamique qui avaient fait 15 morts en Espagne, à Barcelone et à Cambrils, le site de Mark Zuckerberg avait annoncé son intention de rendre l'outil plus visible et accessible à ses utilisateurs depuis l'application. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fusillade à Las Vegas

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter