VIDÉO - Gaza : 16 Palestiniens tués par l'armée israélienne à la frontière, l'ONU organise une réunion d'urgence

International
DirectLCI
VIOLENCES - Au moins seize Palestiniens de la bande de Gaza ont été tués ce vendredi par des tirs de soldats israéliens lors d'un face-à-face tendu à la frontière entre des milliers de manifestants et Tsahal. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir d'urgence dans la soirée.

Le bilan, provisoire, risque de continuer de grimper. Au moins seize Palestiniens ont été tués et 500 autres blessés ce vendredi dans des heurts avec les forces armées israéliennes à la limite de la bande de Gaza. Le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir d'urgence dans la soirée pour évoquer ces violences. La réunion, convoquée à la demande du Koweït, doit se tenir  à huis clos. 


L'armée israélienne a déclaré que ses forces avaient eu recours à des "moyens de dispersion anti-émeutes et à des tirs contre les principaux instigateurs", et dit que certains des manifestants lançaient des pierres et projetaient des pneus en feu sur la clôture frontalière et les militaires de Tsahal. 


Selon le ministère de la Santé dans la bande de Gaza, un premier Palestinien a été tué par des tirs de l'artillerie israélienne tôt dans la matinée, avant même le début des manifestations. Les autres, des manifestants, ont péri dans des affrontements survenus dans différents secteurs.

Un cessez-le-feu tendu depuis 2014

Des dizaines de milliers manifestants, selon des sources palestiniennes, ont convergé en plusieurs points de rassemblements le long de cette barrière pour "la grande marche du retour", un mouvement de protestation qui doit durer six semaines pour exiger le "droit au retour" des réfugiés palestiniens et dénoncer le strict blocus de Gaza par Israël.


Cette "grande marche du retour" a été lancée à l'occasion de la "Journée de la Terre", qui marque chaque 30 mars la mort en 1976 de six Arabes israéliens lors de manifestations contre la confiscation de terrains par Israël. Les Arabes israéliens sont les descendants de Palestiniens restés sur place à la création de l'Etat d'Israël en 1948.


Israël et le Hamas se sont livré trois guerres dans l'enclave palestinienne depuis 2008 et observent depuis 2014 un cessez-le-feu tendu.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter