VIDÉO - "Go fast" en mer : au cœur de la traque des narcos dans le détroit de Gibraltar

VIDÉO - "Go fast" en mer : au cœur de la traque des narcos dans le détroit de Gibraltar

REPORTAGE - Près de 80% du cannabis consommé en Europe est produit au Maroc. Mais avant d'atterrir dans les villes européennes, la drogue doit traverser le détroit de Gibraltar et l'Espagne. Une équipe de TF1 a mené l'enquête.

C'est un scénario digne des plus grands films hollywoodiens que nous montre l'enquête de TF1 en tête de cet article. Dans le détroit de Gibraltar, la police des douanes travaille sans relâche pour arrêter les trafiquants de drogues. Car c'est par cette frontière sud de l'Europe, entre le Maroc et l'Espagne, que les narcos essaient de pénétrer coûte que coûte. Ce tout petit bras de mer est devenu la porte d'entrée européenne du cannabis. Pour assurer la traversée des cargaisons, qui prend environ une heure, les trafiquants font appel à de puissants et coûteux bateaux pour effectuer des "go fast", technique de transport de produits stupéfiants en circulant à très grande vitesse.

Des bateaux tels que des V8 de 350 chevaux, vendus entre 35.000 et 50.000 euros. On en trouve de nombreux échoués sur les côtes. Pour rivaliser avec les trafiquants de drogues, la police espagnole, la Guardia Civil, fait usage de ces mêmes embarcations pour les poursuivre en mer. 

Toute l'info sur

LE WE 20H

En vidéo

Trafic : comment les drogues arrivent-elles en Europe ?

Il faut dire que dans le détroit, les tentatives de passer la frontière se multiplient, et cela même en pleine journée, tant l'activité est lucrative. La nuit, les trafiquants essaient de s'engouffrer dans l'un des nombreux canaux d'irrigation qui sillonnent les terres.

Selon des informations de Paris Match parues en 2019, la Guardia Civil basée à Malaga, créée pour lutter contre le trafic, a procédé à 5.000 arrestations en un an, pour 150 tonnes de haschisch saisies.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Épidémie "préoccupante", restrictions locales : le gouvernement change de ton

EN DIRECT - 31.519 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, du jamais vu depuis novembre dernier

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : quels sont les départements où la situation est "très préoccupante" ?

Les patients hospitalisés pour Covid de plus en plus jeunes : comment l'expliquer ?

Lire et commenter