VIDÉO – Donald Trump a pris le thé avec la reine Elizabeth, un honneur que goûtent peu les Britanniques

DirectLCI
ROYAUME-UNI - Donald Trump, en visite en Grande-Bretagne depuis jeudi, a été reçu vendredi après-midi avec son épouse Melania au château de Windsor par Elizabeth II. Une rencontre qui crispe beaucoup de sujets de la reine.

Sa visite de deux jours aura poussé des dizaines de milliers de Britanniques dans la rue. Autant dire que la venue en Grande-Bretagne de Donald Trump, accompagné de sa femme Melania, n’aura pas été un long fleuve tranquille. Le couple présidentiel a toutefois pu profiter d’un moment d’accalmie ce vendredi après-midi : il a été reçu sous les ors du Palais de Windsor.


Accueillis sous un soleil radieux par Elizabeth II, toute de bleu vêtue, Donald et Melania Trump ont d’abord écouté dans la cour du château l'hymne national américain. La monarque de 92 ans a ensuite invité le président américain à passer en revue la garde d'honneur, des soldats vêtus du traditionnel uniforme rouge et coiffés du célèbre bonnet à poils d'ours. Et enfin, la souveraine et le président américain ont gagner l'intérieur du château pour prendre le thé.

A l'extérieur du château, des pancartes "Dites non à Trump"

Loin de la sérénité qui ressort des images de cette visite à Windsor, à l’extérieur du château, des Britanniques avaient réservé un autre accueil à l’hôte de la Maison Blanche. S’ils étaient certes moins nombreux qu’à Londres, des manifestants avaient fait le déplacement pour brandir des pancartes "Dites non à Trump". 


Il faut dire que selon un sondage YouGov publié jeudi, près de la moitié (49%) des sujets de la reine pensent qu'elle n'aurait pas dû le recevoir. Donald Trump, qui s'est illustré dans le passé par des propos peu amènes envers la famille royale - notamment lorsque après la publication de photos de Kate Middelton bronzant seins nus dans le sud de la France, il avait tweeté qu'elle ne pouvait que "s'en prendre à elle-même" - avait d'ailleurs pris soin jeudi de qualifier Elizabeth II de "femme incroyable" dans une interview au Sun.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter